Utilisation de l’Internet Explorer 6/7/8

Vous utilisez une version ancienne de l’Internet Explorer qui n’est malheureusement plus supportée. Veuillez utiliser un navigateur actuel. Si vous n’avez pas les droits correspondants, vous pouvez également étendre votre Internet Explorer par Google Chrome Frame. L’extension vous permet la représentation de sites Web qui ne sont plus supportés par l’Internet Explorer. Il est possible de la télécharger ici.


Mentions légales

Nationalpark Schwarzwald
Schwarzwaldhochstr. 2
77889 Seebach}
07449 - 92998 0
07449 - 92998 499
info@nlp.bwl.de

Contact

Contact recherche scientifique:

Avez-vous des questions sur un domaine spécifique du centre de recherche? N’hésitez pas à contacter nos collaborateurs compétents par email:


Dr. Kerstin Ensinger, Head of Department,
Research on Recreation and Health
Tel.: +49 7442 18018 320
kerstin.ensinger[at]nlp.bwl.de


Dr. Kerstin Botsch
Socio-cultural Monitoring, Research on Participation and social Acceptance
Tel.: +49 7442 18018 340
kerstin.botsch[at]nlp.bwl.de


Dr. Susanne Berzborn
Recreation and Health, Socio-cultural Monitoring, Research on Participation and social Acceptance
Tel.: +49 7442 18018 341
susanne.berzborn[at]nlp.bwl.de

 

Dr. Dominik Rüede
Regional Development, Visitor Monitoring, Socio-economic Monitoring
Tel.: +49 7442 18018 350
dominik.rueede[at]nlp.bwl.de

 

Dr. Britta Böhr (actuellement en congé parental), Head of Department,
National Park Plan
Tel.: +49 7442 18018 300
britta.boehr[at]nlp.bwl.de

Sciences sociales

Avant de lire la suite, imaginez-vous votre forêt idéale et gardez cette image en tête : à quoi ressemble-t-elle ? Quelles sont les couleurs, les formes et les odeurs qui s'y trouvent, et comment vous sentez-vous dans cet environnement ?

Les gens ont non seulement des représentations très différentes de la forêt, mais leurs besoins et leur attentes concernant la nature en général et le Parc National en particulier sont également très différents. Cela dépend des différentes conditions sociales, que les sociologues et les spécialistes en sciences sociales appellent « couches sociales » ou « circonstances sociales » : parce que si vous travaillez par exemple dans une grande ville dans un bureau ou à la maison en zone rurale, il y a une forte probabilité que cela ait une influence sur votre rapport à la nature. Une personne vivant dans une grande ville attend souvent autre chose du Parc National, par rapport à quelqu'un qui est constamment environné de nature.

Les spécialistes en sciences sociales du Parc National examinent divers aspects de ce phénomène et se concentrent notamment sur les domaines suivants:

  • sur les effets de l’expérience de la nature sur la cognition et l’émotion et sur la santé physique et mentale des personnes (voir : Expérience de la nature, Nature sauvage, Santé et détente),
  • sur les réalités historiques, culturelles et sociales de la relation homme-environnement et son impact sur la perception de la nature et du Parc National au fil du temps (voir : Suivi socio-culturel),
  • sur la perception et l'évaluation du Parc National (voir Acceptation), 
  • sur l'évaluation et le suivi des processus participatifs dans le Parc National dans le cadre du plan PNL (vous trouverez plus d'informations sur le plan PNL ici).

La réflexion sociologique sur la communication et l'interaction sociale occupe une place particulière, car elle représente à la fois un sujet et une méthode de recherche pour les spécialistes en sciences sociales du Parc National. En tant que sujet de recherche, de nombreuses interactions sociales sont étudiées et les résultats sont appliqués dans le but d'améliorer la collaboration interne dans le Parc National, sous la forme de travaux pratiques qui s'en inspirent. La recherche sur l'interaction sociale et la communication représente en elle-même un outil méthodologique pour bon nombre d'études citées ci-dessus (en particulier les études qualitatives) et elle est donc transversale par rapport aux domaines de recherche mentionnés ci-dessus.

À l'avenir, en plus de ces domaines de recherche, on examinera dans la pratique les répercussions économiques du Parc National sur la région et quels leviers économiques il peut apporter (voir : Suivi socio-économique).

Sciences naturelles

Sciences naturelles

L'une des missions de recherche les plus importantes dans le Parc National est d'observer attentivement la façon dont les forêts et leurs habitats évoluent. Dégâts des neiges et ...

Continuer
Recherche pour la nature et l'homme

Recherche pour la nature et l'homme

Des recherches sont effectuées dans le Parc National de la Forêt Noire - elles sont centrées non seulement sur la nature mais aussi sur l'être humain. Bien sûr, la protection des ...

Continuer

Bienvenue au Centre du Parc National

À Ruhestein, à environ 900 mètres d'altitude, nous vous accueillons chaleureusement au Centre du Parc National. Notre personnel se fera un ...

Continuer